Blog


 

Blog


Actualités


15/04/2015
Nouveau site web pour déposez votre demande pour recevoir un devis gratuit ou pour prendre un rendez-vous. Nouveau site web pour déposez votre demande pour recevoir un devis gratuit ou pour prendre un rendez-vous.

Lire la suite

Blog

Entretien chaudière - Qui en à la Charge ?

02/06/2015

Il est important d’entretenir sa chaudière gaz. En effet, un gaz mortel et inodore peu s’en échapper. L’entretenir permet de prévenir les éventuelles fuites de gaz et assurer une bonne saison de chauffe. Mais qui doit supporter la charge de l’entretien de la chaudière ? Le propriétaire ou le locataire ?

 

  • Entretien par le locataire :

 

Le locataire à l’obligation d’entretenir régulièrement son logement et les équipements portés au bail selon le Décret n°87-712 du 26 août 1987. Cette obligation s’étend jusqu’à l’entretien de la chaudière gaz.

L’entretien de la chaudière, par le biais d’un contrat annuel, est à la charge entière est exclusive du locataire et doit être réalisé par un professionnel conformément à l’Arrêté du 05 septembre 2009. Le bailleur ne peut pas imposer au locataire le choix du prestataire.

La société détentrice du contrat d’entretien annuel de la chaudière devra procéder aux vérifications nécessaires, au nettoyage et au réglage de la chaudière.

A l’issue de cette visite d’entretien annuel une attestation sera remise au locataire. Cette attestation doit être transmise au bailleur et devra être conservée par l’occupant pendant un délai minimal de deux ans.

En cas de non-respect de cette obligation, aucune sanction légale ou pénale n’est prévue. Cependant, le propriétaire peut, à la sortie du locataire, lui demander la preuve de l’entretien de la chaudière. A défaut, le propriétaire peut se réserver le droit de déduire du dépôt de garantie l’entretien de la chaudière.

 

  • Entretien par le propriétaire :

 

Si l’entretien de la chaudière est à la charge du locataire, les grosses réparations sur la chaudière sont à la charge du propriétaire. Tel que : le remplacement de la chaudière, le remplacement des corps de chauffe, …).

Toutefois, si le locataire n’a pas entretenu comme il se doit sa chaudière et que des grosses réparations sont à réaliser, le propriétaire peut demander à son locataire de payer les réparations qui seraient dues au défaut d’entretien régulier de la chaudière.

 

  • Le plus de notre cabinet :

 

Afin de prévenir des défauts d’entretien des chaudières, notre cabinet à pris l’initiative de souscrire à un contrat d’entretien annuel au nom du propriétaire.

De ce fait, nous sommes certains que l’entretien a été réalisé au moins une fois an. Et le montant de cet entretien annuel est répercuté dans les charges.

Ainsi le locataire n’a pas à se préoccuper de la souscription à un contrat d’entretien. Le propriétaire est rassuré, sa chaudière est parfaitement entretenue.

 

 

Astuces d’expert :
 

  • Souscrire à un contrat d’entretien par un professionnel qualifié.
  • Si vous ne savez pas quel prestataire choisir, demandez à votre propriétaire le nom du prestataire qui réalisé l’entretien de la chaudière avant votre arrivée dans les lieux.
  • A votre arrivée dans les lieux, demandez à votre propriétaire l’attestation d’entretien de la chaudière qui lui a été remis par les anciens locataires.

 

 

Vous avez des ennuis avec votre chaudière mais vous ne savez pas à qui incombe les réparations ?

N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience ou à nous poser vos questions ?

 

Cet article vous a été utile ? – N’hésitez pas à nous le signaler.





Commentaires


MORISSE
Ecrit le 31/12/2014 11:34

Bonjour,

Je suis locataire avec une pompe a chaleur (PAC). L’entretien de cette dernière na jamais été fait.
L’état des lieux a été fait sans regarder l’état du logement. Aujourd’hui je demande que l’entretien soit fait et qu’il me prouve qu’il a été fait. Ma propriètaire me dit que cela est a ma charge et que de toute façon elle fonctionne alors ça ne sert a rien. J e tiens a signaler que la fosse septique a été vidangé par mes soins car elle ne la jamais fait a notre entrée. Merci de votre réponse.

Marc


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 31/12/2014 13:40

Monsieur,

Dans un premier temps, nous vous remercions de nous informez de votre date d’entrée dans le logement.

L’entretien d’une pompe à chaleur est à la charge du locataire, donc à votre charge.
Le mieux est de souscrire à un contrat d’entretien annuel.

Il est vrai que votre propriétaire aurait du demander aux anciens locataires, comme à vous, d’entretenir la pompe à chaleur. Et vous en fournir la copie du contrat d’entretien lors de votre entrée dans les lieux.

Notre conseil :
– Même si la pompe à chaleur fonctionne, faite la réviser par un professionnel sans attendre.
– Souscrivez à un contrat d’entretien annuel.
– Fournissez la preuve de l’entretien (copie du contrat d’entretien) à votre propriétaire pour prouver que vous êtes un bon locataire.

Si le professionnel en charge de l’entretien de la pompe à chaleur vous établi un devis pour des travaux liés à un manque d’entretien, adressez le à votre propriétaire pour une prise en charge.

Concernant la fosse septique, la vidange est à la charge du locataire. Elle doit être réalisée environ tous les 4 ans. Mais le curage de la fosse septique est à la charge du bailleur.

Si cela ne fait que quelques semaines que vous êtes dans ce logement vous pouvez tenter une négociation à l’amiable avec votre propriétaire. Demandez-lui éventuellement de prendre en charge une partie de la facture de la vidange de la fosse septique.

Dans le cas où vous êtes dans les lieux depuis longtemps vous ne pourrez rien demander à votre bailleur.

L’état des lieux d’entrée est très important. Lorsque que les choses sont claires, dès le début, on évite les litiges par la suite.

N’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles.

Cdlt.
Pôle Services – Anaïs SERRA


MORISSE
Ecrit le 31/12/2014 14:47

L’entrée dans le logement date de octobre 2011. La fosse septique n’avait jamais été vidée depuis 2006 ,
est la pompe a chaleur n’a jamais eu d’entretien auparavant. Nous avons des odeurs nauséabondes du a la fosse septique il devait faire quelque chose mais rien n’y fait. Sa devient désespérent.


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 07/01/2015 16:35

Malheureusement, il fallait dès votre arrivée dans les lieux en faire la constatation et demander à votre propriétaire de supprimer ces désordres.

Maintenant, le plus important est de continuer à entretenir les équipements de votre logement comme vous le faites.

Par contre, si votre propriétaire n’exécute pas les travaux qui sont à sa charge, vous pouvez réaliser les démarches suivantes :
 Courrier à votre bailleur de demande de réalisation des travaux (à la charge du bailleur).
 15 jours après : Courrier recommandé de mise en demeure.
 Faire établir un constat d’Huissier des désordres.
 A réception adresser par courrier recommandé avec votre PV de constat, un courrier d’injonction de faire.
 Entamer une procédure judiciaire : Missionner votre protection juridique ou votre avocat.

Bien entendu il est important de continuer de payer votre loyer en intégralité. Si vous manquez à cette obligation, vous vous mettrez en faute.


gonin
Ecrit le 13/02/2015 19:18

Bonjour , les locataires ( depuis 3 ans) n’ont jamais fait entretenir ( ni contrat) la chaudierre et elle est tombé en panne ( trop de calcaire, corps de chauffe a changer) à qui revient les frais de cette intervention ? merci


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 17/02/2015 12:45

Madame,

Le remplacement du corps de chauffe est à la charge du propriétaire, que l’entretien ait été fait régulièrement ou non.

Votre locataire doit impérativement souscrire à contrat d’entretien annuel de la chaudière.

S’il refuse de souscrire à un contrat d’entretien vous avez deux solutions :

– Lui demander de souscrire à un contrat d’entretien par voie judiciaire.
– L’informer par courrier recommandé que vous allez souscrire à un contrat d’entretien annuel pour la chaudière mais que le montant du contrat annuel sera imputé dans sa régularisation annuelle des charges locatives.

Afin d’éviter de rencontrer ce genre de litige, notre cabinet souscrit systématiquement un contrat d’entretien annuel pour la chaudière. Le montant du contrat annuel est répercuté dans les charges locatives. Le locataire à deux choix : payer en une fois le montant de la facture d’entretien annuel ou régler la facture en 12 mensualités.

Ainsi, vous êtes certaine que l’entretien de la chaudière a été réalisé.

Cabinet AKG-IMMOBILIER.
Le Pôle Services.


Tanguy
Ecrit le 18/02/2015 01:11

Bonjour Madame,
Mon frère est locataire d’une petite maison sur Paris. Il est locataire depuis deux ans et n’a pas fait les entretiens annuels pour la chaudière. Aujourd’hui un problème se pose, le corps de chauffe de la chaudière est à changer, sauf que le propriétaire refuse de le faire en invoquant la faute du locataire et impose au locataire de chercher sois même un professionel pour que celui ci établisse un devis. Sauf que d’après ce j’ai vu, si le locataire fait appel lui même à un professionel et entame les réparations, le propriétaire par la suite peut refuser de procéder au remboursement. De plus, le propriétaire est incapable de retrouver les révisions qui ont été faites sur la chaudière avant les deux ans de location. Celui ci ne retrouve pas non plus le contrat qui indique à quelle date la chaudière a été installé, nous supposons que celui ci n’a pas fait tout le nécessaire légalement mais plutôt par « arrangement ».
Comment faire dans ce cas, même si pendant deux ans les entretiens n’ont pas été fait par le locataire, pour que le propriétaire fasse le remplacement de la chaudière, d’autant que c’est une obligation qui lui incombe ?
Merci pour vos réponses.
Bien Cordialement


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 19/02/2015 10:08

Madame,

Le remplacement du corps de chauffe est à la charge du propriétaire, que l’entretien annuel de la chaudière ait été fait ou non.

Le locataire à cependant l’obligation de souscrire à un contrat d’entretien annuel de la chaudière.

Dans le cas présent il convient de :
1.Souscrire à un contrat d’entretien annuel – sans attendre.
2.Un devis vous sera établi pour le remplacement du corps de chauffe. Vous devez, à réception, le transmettre à votre propriétaire.

Si votre propriétaire refuse de remplacer le corps de chauffe, n’hésitez pas à lui adresser un courrier recommandé pour lui rappeler que les réparations locatives de la chaudière sont listées dans le décret n°87-712 du 26 août 1987. Les réparations non mentionnées dans cette liste sont à la charge du propriétaire.

Nous vous conseillons de souscrire au plus vite à un contrat d’entretien annuel pour votre chaudière afin de ne pas vous mettre en faute vis-à-vis de votre propriétaire.

Cabinet AKG IMMOBILIER.
Le Pôle Services.


Quentin
Ecrit le 26/02/2015 18:03

Bonjour,
Notre propriétaire bailleur, nous a demandé de payer 20€ de charge par mois pendant toute la durée de notre location (4ans). Il se trouve que l’entretien qui devait être annuel n’a été fait que deux fois. Nous avons eu un problème de fuite sur cette même chaudière. Notre facture d’eau a explosée.
20€/ mois pour un entretien quasi inexistant
Une fuite qui a fait augmenté notre facture d’environ 150€. (Le service juridique de notre assurance a du envoyer des courrier de mise en demeure pour obtenir les réparations.)
Existe t-il un recours lorsque les locataires paient des charges « fictives » ?


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 13/03/2015 14:40

Bonjour Quentin,

Votre bailleur vous demande un acompte pour charges de 20 €uros par mois. C’est en fait une provision pour charges. Et votre bailleur, doit chaque année, faire un décompte précis des charges réelles et régulariser cette provision. A défaut, vous pouvez saisir la Chambre Départementale de conciliation ou à défaut le Tribunal d’Instance.

Vous parlez d’une fuite sur votre chaudière.
• Soit vous avez un « Ballon d’Eau Chaude Sanitaire » électrique et cette « fuite » est en fait – souvent – le symptôme d’un « Groupe de Sécurité » défaillant et à changer.
• Soit vous avez une chaudière à gaz. Et dans ce cas, il faut faire intervenir rapidement la société en charge de l’entretien de ladite chaudière.

Si votre Bailleur a bien – comme il vous l’a dit – un contrat d’entretien pour la chaudière à gaz et dans ce cas, l’entreprise en charge de cet entretien doit passer à chaque demande de votre part, consécutive à un incident, comme la fuite d’eau, et au minimum une fois par an.

Vous devez récupérer les coordonnées de l’entreprise qui est en charge de l’entretien. Cette société à normalement collé sur le capot de la chaudière un autocollant mentionnant ses coordonnées et la date du dernier entretien réalisé.

A défaut, vous devez demander à votre bailleur les coordonnées de l’entreprise qui détient le contrat d’entretien.

Si vous vous ne les obtenez pas, nous vous conseillons de saisir la Chambre Départementale de Conciliation ou à défaut le Tribunal d’Instance.

Cabinet AKG IMMOBILIER
Le Pôle Services


Rikku
Ecrit le 27/04/2015 14:47

Bonjour,

Nous avons fait l’entretien en septembre 2014, nous avons déménager en mars 2015 et la fin de bail est le 10/05/2015. Le propriétaire demande un nouvel entretien . Puisque nous l’avons il y a moins d’un an, si je comprend bien, nous n’avons pas à le refaire ?


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 28/04/2015 07:54

Madame,

La souscription d’un contrat d’entretien annuel de la chaudière est une obligation des locataires.
Et l’entretien doit être réalisé par une entreprise qualifiée.

Votre dernier entretien annuel à moins d’un an.
Vous êtes en règle.

Cependant, pour prouver votre bonne foi, vous devez impérativement transmettre l’attestation d’intervention du technicien, dans les plus brefs délais, à votre propriétaire.

Si vous n’êtes plus en possession de l’attestation, vous pouvez toujours contacter la société qualifiée qui à fait l’entretien. Ils vous enverront un duplicata.

Cabinet AKG IMMOBILIER
Le Pôle Services


baelen
Ecrit le 13/05/2015 11:15

bonjour, je suis dans le logement depuis septembre 2013 je paie par mois 50e de charge chaudière (se qui me semble énorme) ma propriétaire aurais souscrit un contrat lui coutant 240e/an et en sachant que ma chaudière a presque 20 ans .Es normal?sinon que dois-je faire?


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 02/06/2015 16:18

Monsieur,

Nous faisons suite à votre commentaire concernant le contrat d’entretien Chaudière.
Le coût de ce contrat est effectivement à votre charge.
Vous avez la possibilité de le payer directement à la compagnie en charge de l’entretien de la chaudière ou bien, vous pouvez effectivement rembourser le montant payé par votre Bailleur – Sous présentation de la facture.
Un coût de contrat d’entretien de 240 €uros nous parait un peu élevé. En règle général ce contrat d’entretien est facturé entre 120 €uros et 190 €uros par an.
Votre Bailleur doit, au moment de sa demande de remboursement, vous justifier du paiement de ce contrat, sans faire de bénéfice sur cette prestation. Si vous versez 50 €uros par mois – soit 600 €uros par an – pour cette prestation, il est évident que votre Bailleur vous doit un remboursement.

Cordialement.
Le cabinet AKG IMMOBILIER


Andaman
Ecrit le 17/07/2015 13:54

Bonjour,

Nous venons d’emménager dans une maison individuelle gérée par une agence et, quand nous avons voulu mettre en marche la chaudière (qui semble très récente), des messages de mauvais fonctionnement sont apparus (« manque eau », « défaut allumage ») sur l’écran LCD. Nous sommes conscients que l’entretien de la chaudière est à notre charge, mais l’agence veut également nous faire payer les frais de remise en service alors que l’entretien n’a pas été réalisé par les locataires précédents. Il nous semble au contraire qu’il incombe au propriétaire de louer un logement dans la production d’eau chaude et le chauffage fonctionne à l’entrée dans les lieux.
Pourriez-vous nous dire à quelle partie incombe ces frais de remise en service ?

Cordialement,

– Andaman


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 27/07/2015 10:03

Bonjour ANDAMAN,

Lors de votre emménagement vous devez tester l’ensemble des appareils et équipements de votre logement, y compris les radiateurs, et cela même si vous êtes en été. Et, vous avez 30 jours après l’état des lieux d’entrée pour apporter des modificatifs et des compléments.

En effet, il est stipulé dans tout contrat de location que le Bailleur doit délivrer les appareils et équipements du logement en bon état de fonctionnement. Dans le cas présent, cela n’est pas le cas.

De ce fait, la remise en service de votre chaudière doit être prise en charge par votre Bailleur.

Nous vous conseillons de :
1.Demandez à votre Bailleur, par courrier recommandé avec AR, de vous fournir la dernière attestation d’entretien annuel de chaudière et de prendre en charge les frais de remise en service de la Chaudière.
2.Souscrire dès à présent à un contrat d’entretien annuel de votre chaudière. Mais le chauffagiste refusera ce contrat si à l’examen la chaudière n’est pas en état de fonctionnement.

Enfin, n’hésitez pas à nous donner de vos nouvelles.

Cordialement.
Pôle Services – Anaïs SERRA


Mayaud
Ecrit le 21/11/2015 09:29

Bonjour,

En temps que propriétaire j'ai habité ma maison pendant plus de 10 ans et fait réviser ma chaudière annuellement au mois d'octobre. Pour des raisons professionnelles j'ai quitté la région et ai mis ma maison en location au mois de juillet. Le locataire et l'agence me demandent d'effectuer la révision de la chaudière à mes frais afin que le locataire soit sûr d'avoir une chaudière révisée à leur entrée, qui par ailleurs est déjà passe de 3 mois. Je ne trouve pas cela normal. Qu'en pensez-vous ? Est ce que quelqu'un a une réponse à la question: le propriétaire doit il faire une révision chaudière à chaque entrée d'un locataire? Merci pour votre aide et votre réponse. Cordialement, Catherine


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 21/11/2015 09:29

Madame,

 

Lorsque vous faites réviser votre chaudière annuellement, le professionnel mandaté doit vous faire parvenir une attestation d’entretien annuel. C’est cette attestation que vous demande votre locataire. Ainsi, votre locataire sera certain du bon entretien de la chaudière.

 

En tout état de cause, vous ne devez pas réaliser de révision de votre chaudière à chaque entrée d’un locataire dans les lieux.

 

Maintenant que vous avez de nouveau locataires, soyez vigilent et demandez leur la preuve de la souscription à un entretien annuel de votre chaudière.

 

Cabinet AKG-IMMOBILIER

Le Pole Services


mercuri
Ecrit le 21/11/2015 09:30

J'ai loué un appartement qui n'avait de chaudière au gaz naturel mon propriétaire en a fait installé une .Qui doit payer le premier contrat d'entretien


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 21/11/2015 09:30

Monsieur,

 

Le contrat d’entretien annuel de la chaudière est une charge locative. Mais la mise en route de cette dernière est à la charge du Bailleur à votre entrée dans les lieux.

 

En effet, le Bailleur doit louer les lieux avec des équipements en état de fonctionnement.

 

Dans le cas présent, la chaudière est neuve et n’a jamais été utilisée. Aussi, votre Bailleur devra procéder à la mise en fonction de cette dernière.

 

Toutefois, n’oubliez pas de souscrire à un contrat d’entretien annuel de votre chaudière pour la garder en parfait état de fonctionnement.

 

Cabinet AKG-IMMOBILIER

Le Pole Services


idro
Ecrit le 21/11/2015 09:32

Bonjour,

Voici mon problème, je loue une vieille maison depuis le 02/01/2013 qui a une fosse septique sur le bail rien de d'écrit a se sujet. Avant la location de la maison le jour de la visite  j'ai posé la question au propriétaire, comment ca se passe au sujet de la fosse septique pour l'entretien, il m'a répondu au pas de problème ca fait 10 ans que je loue la maison je n'ai jamais fait de vidange et les locataires non plus.

donc je loue la maison et la trois mois après problème la fosse remonte part les toilettes et tout est bouché, j'appel l'huissier qui gère les loyers en lui expliquant elle me dit je vais informer le propriétaire.

le propriétaire viens voir ouvre la fosse et la on constat que la fosse est pleine donc le propriétaire appel un copain fermier qui n'est pas agrée par la préfecture ( donc pas de facture) et la fait vidanger donc ok je me dis que le faite qu'il ne respecte pas la loi c'est son problème.

il y a 2 jours de ca le 19/08/2015 a nouveau problème fosse septique bouché ras le bol ! j'appel l'huissier qui informe le proprio il vient et ouvre la fosse me dit je comprends pas elle est déjà pleine je lui rétorque et moi alors encore moins car au début vous m'aviez dit qu'il n'y aurai aucun problème !

donc il me propose de faire venir le fermier non agrée pour vider la fosse mais a mes frais au (black) je dois lui donner entre 80€ et 100€ et ajoute que le jour ou je quitterai la maison moi part contre je devrai prendre une société agrée pour vidangé car l'huissier va me le demander ! TROP FORT cette histoire lui est hors la loi sur l'assainissement et moi je devrai payer la  vidange avec une facture au prix fort ! je lui ai répondu que c'était pas a moi de payer la vidange aujourd'hui et que ses magouilles ne me plaise pas donc a se jour la fosse est pas vidé c'est au point mort ! L’huissier n'en a rien à faire de nos histoires ca aussi je trouve que c'est génial ! merci a vous de me répondre car là vraiment un peu beaucoup dessus de cette location moi qui paye rubis sur ongle mes loyers cordialement.


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 21/11/2015 09:32

Madame,

 

La vidange de la fosse septique est une charge locative conformément au décret n°87-712 du 26 août 1987. La vidange de cette fosse doit être réalisée environ tous les 4 ans par un professionnel.

 

Afin d’éviter une procédure, surement longue et coûteuse, avec votre propriétaire, nous vous conseillons de procéder à une vidange en bonne et due forme. Cet entretien devra être réalisé par un professionnel.

 

Le professionnel que vous aurez choisi devra vous fournir une facture et une attestation de vidange de la fosse septique. Ainsi, en cas de nouveau litige avec votre propriétaire, vous pourrez prouver le bon entretien de votre fosse septique.

 

Cabinet AKG-IMMOBILIER

Le Pole Services


SAADI
Ecrit le 01/12/2015 04:52

Bonjour,

actuellement en location dans une maison nous venons d’être alerter par notre fournisseur que nous avions une surconsommation importante d'eau du à une fuite sur la chaudière.

il est bien stipuler dans les charges une participation pour l'entretien de la chaudière  qui est gérée par le propriétaire, on nous a bien signalé en arrivant que nous ne nous occupions de rien tout était fait de leur côté ,nous sommes entrés dans les lieux le 01/10/2013 (date du 1er entretien) après avoir signaler aux propriétaires des problèmes avec cette dernière  l''entretien a été effectué le 15/12/2014 ,nous constatons à ce jour une surconsommation de 200m3 ,qui paie? et quels sont les recours?

Cordialement


L'Équipe AKG Immobilier
Réponse le 03/12/2015 05:00

Nous vous rappelons que l’entretien de la chaudière doit se faire par le biais d’un contrat d’entretien annuel souscrit auprès d’un professionnel.

Cet entretien, à la charge des locataires, doit être réalisé tous les ans.

Maintenant, il faut savoir d’où provient exactement la fuite.

S’il s’agit d’une menue réparation (remplacement d’un joint, du robinet de vidange, d’un clapet …) les réparations incombent au locataire.

Et, de ce fait, la surconsommation d’eau sera à votre charge.

Bien que votre Bailleur gère le contrat d’entretien de la chaudière, la surveillance de la chaudière doit être réalisée par vos soins.

Le propriétaire ne peut pas deviner qu’il y a une fuite d’eau au niveau de la chaudière.

Seul le locataire peut le remarquer.

Le locataire à l’obligation de surveiller ses appareils et installations sanitaires (joints, canalisations, appareils sanitaires, …).

S’il s’agit d’une réparation de la chaudière à la charge du Bailleur, vous pourrez éventuellement demander à votre Bailleur de prendre en charge une partie de la facture de surconsommation d’eau.

Mais en aucun cas votre bailleur pourra être tenu responsable de cette surconsommation. Sauf, dans le cas où il aurait tardé à faire intervenir un technicien.

Il conviendra d’en faire la demande par courrier recommandé accompagné des factures de consommation normale et de la facture comprenant une surconsommation d’eau.


Envoyer un commentaire





Retrouvez-nous sur nos pages :
Newsletter :

Conception et Réalisation WEEDEP 2015