Blog


 

Blog


Actualités


15/04/2015
Nouveau site web pour déposez votre demande pour recevoir un devis gratuit ou pour prendre un rendez-vous. Nouveau site web pour déposez votre demande pour recevoir un devis gratuit ou pour prendre un rendez-vous.

Lire la suite

Blog

Ne pas laisser s’installer l’impayé de loyer.

04/06/2015

 

 

Les locataires rencontrent parfois des difficultés à payer leur loyer. En cas d’impayé, il faut réagir vite afin de régler ce problème rapidement et à l’amiable si possible.

 

Réagir vite

 

L’administrateur de biens comme le propriétaire peut avoir à gérer des locataires qui ne paient pas leur loyer.

Dans ce cas, il faut réagir vite avant que la situation ne s’aggrave. Surtout n’attendez pas !

Pour cela, nous vous conseillons, lors de la signature du contrat de location, de fixer une date butoir pour le règlement du loyer. En principe le premier du mois.

 

Les échéances à suivre

 

  • Deux jours après la date butoir fixée lors de la signature du contrat de location, il faut relancer votre locataire par téléphone ou par mail.
  • Si suite à cette première tentative, vous ne réussissez pas à joindre votre locataire, n’hésitez pas à lui adresser un courrier de relance en indiquant bien le montant dû.
  • Si après quinze jours, vous n’avez toujours aucun règlement de votre locataire, adressez-lui un courrier recommandé avec accusé de réception de mise en demeure de payer.

 

Et le garant ?

 

Lors de la signature du contrat de location, une personne peut s’être portée caution pour votre locataire. En cas de loyer impayé, vous devez absolument la tenir informée des incidents de paiement du locataire.

A ce titre, n’oubliez pas d’envoyer systématiquement au garant une copie des courriers que vous avez adressés à votre locataire.

Dans le cas ou votre locataire ne réagit pas à la suite de la mise en demeure, adressez au garant une lettre recommandée avec avis de réception lui réclamant le remboursement des sommes dues.

 

Et après ?

 

Lorsque vos différentes relances se sont révélées inefficaces, vous devez démarrer une procédure en résiliation de bail pour loyers impayés (nous développerons cette procédure dans un article ultérieur).

 

Astuces d’expert

 

  • Une procédure juridique peut se révéler longue et coûteuse. Si votre locataire rencontre des difficultés momentanées et qu’il souhaite vous rembourser, nous vous conseillons de mettre en place avec lui un plan d’apurement de sa dette.
  • Si vous obtenez un accord amiable avec votre locataire pour le règlement de sa dette, pensez à consigner les éléments de votre accord dans un document écrit, daté et signé par chacun.
  • Le plus rapidement possible, en cas d’impayé sans solution amiable, vous devez démarrer une procédure judiciaire en résiliation de bail et en expulsion.

 

Vous êtes bailleur et vous avez des impayés de loyer ?

Vous souhaitez nous faire partager votre expérience ?

N’hésitez pas à nous contacter.

Cet article vous a été utile ? – N’hésitez pas à nous le dire !





Commentaires


Envoyer un commentaire





Retrouvez-nous sur nos pages :
Newsletter :

Conception et Réalisation WEEDEP 2015